Paeron / Notre parrain

Pascal Lamour nous fait l’honneur de parrainer notre salon 2018 !

À vous randonneurs,

À chaque saison, la nature se modifie, se transforme et irradie les regards de ceux qui prennent le temps de se poser, seuls et libres, au milieu de tous ces présents. Unir le cœur de l’homme à la respiration de la nature, sous chaque pas, à chaque passage, chaque chemin, pour tenter de retrouver l’origine de toute chose.

C’est aussi cela que recherche le druide, le pharmacien, l’alchimiste, le musicien que je suis devenu, année après année. Dans la famille d’agriculteurs d’où je viens, la nature fait partie de la matière vivante, unissant toute chose en son sein. De mélodies en poésies, de chansons en légendes, de formules en rituels, de mots de breton ou de français, toute la tradition orale de mes ancêtres me permet d’appréhender notre époque avec des outils que j’aime partager.

L’herbier Secret du Druide, mon dernier livre paru à l’automne aux Éditions Ouest France, et déjà en réédition, décrit une multitude de plantes, à l’usage séculaire, que vous croisez certainement dans vos randonnées. Grâce aux échanges que nous aurons, vous qui en connaissez donc le caractère précieux, peut-être les regarderez-vous différemment, en recevant les forces qui les régissent dans le monde celtique de la terre, de l’eau et du ciel, pour soigner le corps, l’esprit et l’âme.

Merci à vous de m’avoir choisi comme parrain pour cette année 2018 ; et au-delà de l’honneur et de la reconnaissance, il y a la vie, le partage, et tout ce qui nous pousse à rechercher le même essentiel et sentir vibrer notre être dans la nature qui nous embrasse.

Pascal Lamour, druiz Liamm en Hengoun

« L’Occident est nourri de culture celtique, mais il ne dispose plus des clés de compréhension. Le public ignore très souvent où ses rêves influencés par le cinéma, les livres, les jeux vidéos, prennent leur source. On a le devoir de préserver, de transmettre et d’expliquer notre univers. »

Docteur en Pharmacie, druide et compositeur, Pascal Lamour parcourt des chemins multiples. Il est épris à la fois de tradition, d’ésotérisme et de spiritualité, autant que de modernisme et de technologie. Dans le monde musical, le public le connaît sous le nom d’Electroshaman. Druide, son nom initiatique est Liamm En Hengoun, « lien de tradition » en breton.
Depuis l’enfance, il amasse sans relâche les savoirs, croisant, recoupant, triturant et fusionnant les sciences traditionnelles des Druides et des Alchimistes, des Penseurs et des Philosophes, des Apothicaires et des Botanistes, les confrontant sans cesse aux approches contemporaines des mêmes disciplines.

Cette double exigence est dans sa nature, dans sa musique aussi bien que dans sa recherche ou dans ses écrits. Musicien très jeune, fils de plusieurs générations de paysans-guérisseurs d’animaux, il parle breton. C’est dans cette langue qu’il reçoit les traditions, les chants, les mythes et les contes, transmis dans sa famille au long des générations.
Ses recherches croisées l’ont amené à plonger aux racines-mêmes de l’histoire, de la culture et des langues des peuples celtiques. Il a alimenté sa création en travaillant à la recherche et à la mise en valeur du patrimoine musical breton, dont des gwerziou souvent très anciennes. Il a aussi analysé de nombreuses sources latines ou brittoniques.

Libre penseur rigoureux, Pascal Lamour refuse d’assimiler tradition et immobilisme et ouvre les voies de la création pour participer au futur à sa culture bretonne.

Après « La médecine populaire dans la presqu’île de Rhuys » chez BNC Productions ; « À la recherche de la  mandragore »,  « Druiz, La prophétie perdue »   ; parus  chez  Glénat, « L’herbier secret du druide : des plantes pour les hommes et les esprits », est son quatrième ouvrage, à paraître aux éditions Ouest France.

www.pascallamour.bzh